Digitalisation des compétences : Comment convaincre sa direction ?

Dans nos sociétés actuelles, le numérique joue un rôle prépondérant dans notre façon d’aborder le travail. En effet, l’arrivée de la pandémie en 2020 a fortement contribué à l’accélération de la transformation numérique. Ces changements ont particulièrement eu lieu au sein des entreprises, pour lesquelles il devient primordial de s’adapter à ces évolutions. Alors que de nombreux collaborateurs n’avaient jamais eu recours au télétravail auparavant, il paraît aujourd’hui presque naturel de pouvoir rester chez soi et travailler à distance. Tout comme pour le télétravail, il existe désormais de nombreux outils à même de digitaliser les ressources humaines, et dans notre cas, la gestion des compétences. Tout au long de cet article, nous verrons ainsi quels outils donner à sa direction, afin de passer à la digitalisation de la gestion des compétences dans les entreprises.

La gestion des compétences

L’adaptation et la flexibilité sont des qualités très recherchées au sein des entreprises. Savoir s’adapter à un environnement en perpétuel changement est un atout clé pour les collaborateurs comme pour les sociétés. La première étape consiste à faire un bilan des compétences dont disposent les collaborateurs. La seconde est de mettre en corrélation cette cartographie avec les prévisions des futurs besoins en compétences qui seront nécessaires, et ce, à court, moyen et long terme. En d’autres termes, la gestion des compétences a pour but de réaliser un état des lieux des ressources humaines de l’entreprise à l’instant T et de se projeter dans le futur pour mesurer le gap entre les deux et le combler.

Pourquoi digitaliser la gestion des compétences ?

À l’heure où le numérique fait partie intégrante de notre quotidien, il devient primordial pour les entreprises de prendre le tournant du digital. En ce qui concerne les ressources humaines, digitaliser la gestion des compétences représente de nombreux avantages. Tout d’abord, cela représente un gain de temps pour les salariés, les managers, les RH et la direction, qui ont accès aux données en ligne. Qui plus est, cela permet de moderniser les processus de gestion de l’entreprise, mais également d’avoir une vision globale des compétences des collaborateurs. Enfin, la digitalisation permet aux managers et responsables RH d’identifier plus facilement les compétences indispensables et manquantes à l’entreprise.

Les outils de la gestion des compétences

La gestion des compétences peut se faire de différentes manières. En effet, un vaste spectre de méthodes peuvent être employées dans le but d’identifier les compétences présentes au sein des entreprises. En voici certaines :

La formation :

Le plan de développement des compétences, autrefois plan de formation, est un outil qui permet de faire le bilan des formations effectuées et de recenser les besoins en formation des collaborateurs. En permettant aux collaborateurs de réaliser leurs demandes de formation au travers de l’interface de suivi des compétences, Logitio RH permet d’inclure les salariés dans l’évolution de leurs compétences.

L’entretien :

Que ce soit l’entretien annuel ou l’entretien professionnel, il s’agit de moments privilégiés pour réaliser un état des lieux des compétences. A l’occasion de ces entretiens, les managers évaluent les niveaux de compétences, recensent les besoins en formation et font du collaborateur un acteur de son évolution professionnelle. Ils permettent également de fixer des objectifs aux salariés et de les évaluer au travers d’un entretien de performances. Enfin, ils permettent aux RH et aux managers d’envisager les perspectives d’évolution professionnelle du collaborateur. Face à l’importance des entretiens pour les entreprises, l’outil Logitio RH permet aux collaborateurs de prendre part à cette démarche en leur donnant, par exemple, l’opportunité de s’auto-évaluer ou de créer de nouvelles compétences. Cela permet aux managers d’affiner leurs évaluations mais également d’alimenter le référentiel de compétences de l’entreprise.

La cartographie des compétences :

Il s’agit d’un outil utilisé en ressources humaines afin d’effectuer un inventaire des compétences détenues par une entreprise. Ce référentiel répertorie les compétences que possèdent les employés au moment de sa réalisation, en raison des compétences qui évoluent continuellement. La cartographie peut être catégorisée selon les métiers, les compétences techniques (hard skills) ou encore comportementales (soft skills), de façon à avoir une vision globale et instantanée des ressources de l’entreprise. Pour ce faire, le SIRH Logitio vous donne la possibilité de construire votre cartographie des compétences en s’appuyant sur les remontées de vos collaborateurs. Ces derniers pourront visualiser les compétences requises par fonction, mais également les faire évoluer dans le temps.

La GEPP :

Autrefois GPEC, la Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels permet aux entreprises de structurer leurs ressources humaines. De fait, elle leur permet d’anticiper l’évolution des métiers et des compétences, mais également d’optimiser la gestion des carrières en accompagnant les salariés au travers de leurs évolutions professionnelles. Notre SIRH permet par conséquent de prendre en compte les mutations des compétences et ainsi de gérer efficacement la GEPP au sein de l’entreprise.

Véritable levier de performance, la digitalisation de la gestion des compétences est une solution clé pour les entreprises. Source d’efficacité et de productivité, elle permet un état des lieux et une identification facilités des compétences. En effet, le SIRH Logitio fait du collaborateur un acteur proactif de l’évolution de ses compétences. Il permet également un accompagnement et un suivi des évolutions des compétences de la part des managers et responsables RH, en faisant une solution adaptée à tous les profils.

Articles récentes